Actualités

Il était une fois, Jebenevole.ca

1 Avril 2020

Il était une fois, Jebenevole.ca

 

Jebenevole.ca a rencontré un vif succès suite à l’annonce de la mise à jour du site internet lors du point de presse du gouvernement Legault le 26 mars dernier. En effet, l’arrivée de la COVID-19 a eu un impact considérable sur le fonctionnement de la société et malheureusement, tous les organismes communautaires n’ont pas été épargnés.

Au vu des besoins considérables de ces derniers, notamment concernant les services essentiels à la population comme le dépannage alimentaire ou encore l’accompagnement transport bénévole pour des personnes malades dans les centres hospitaliers, le gouvernement a demandé à la Fédération de mettre à jour le plus rapidement possible la plateforme JeBenevole.ca afin que celle-ci réponde de façon optimale aux besoins urgents. Trois jours après, le nouveau site internet était sur pied répondant à la demande des organismes.

La Fédération des centres d’action bénévole du Québec (FCABQ) de concert avec les 108 centres d’action bénévole membres se cachent derrière la plateforme Jebenevole.ca.

À l’instar de ses alliés du communautaire, la petite équipe composée de quatre personnes de la Fédération s’est donné comme mission tout au long de cette crise sanitaire de faire en sorte que les personnes en situation de vulnérabilité sans exception aucune, soient soutenues dans cette épreuve grâce à Jebenevole.ca.   

Pour la petite histoire, la plateforme a vu le jour le 28 avril 2008. Les membres du Regroupement des Centres d’action bénévole de l’Outaouais (RCAB) ont travaillé de concert pour la mise sur pied du projet. La région des Laurentides s’est jointe au projet en 2011. En 2018, la FCABQ a pris le relais pour rendre disponible cette plateforme à la grandeur du Québec. Depuis, nous travaillons afin d’accompagner un maximum d’organismes dans leur besoin de bénévoles et de citoyens souhaitant s’impliquer.

Une fois que le Québec sera guéri de ce virus, Jebenevole.ca reprendra sa forme initiale afin qu’organismes communautaires et bénévoles continuent d’avancer main dans la main.


  Retour