Actualités

50 ans d’implication pour le CAB Laviolette

27 Janvier 2020

Par Jonathan Cossette

Source : L'Hebdo Journal

Le Centre d’action bénévole (CAB) Laviolette entame sa 50e année d’existence dans la festivité. Après tout, ce n’est pas rien un demi-siècle d’histoire…

Pas moins de 8000 bénévoles ont été répertoriés depuis 1970. C’est en avril que l’organisme à but non lucratif a vu le jour au 1284 de la rue Royale gracieuseté du Conseil régional du bien-être de la Mauricie.

Son territoire couvert s’étend de Saint-Étienne-des-Grès à Pointe-du-Lac, et de Trois-Rivières à Trois-Rivières Ouest.

Parmi ses principaux faits d’armes, il y a les «Popotes volantes» qui ont été lancées en 1971, désormais appelées les «Popotes roulantes» depuis 1991. La ligne téléphonique Tel-Écoute, toujours active à ce jour, a été mise sur pied en 1974.

Les initiatives «Bonjour Ami(e)» et «Point de services de Pointe-du-Lac» (comptoir alimentaire, friperie et visites amicales) sont arrivés en 1980. Plus récemment, l’«Escale d’un jour pour aînés» (1998), le «Courrier intergénérationnel» (1999), la «Lecture mobile» (2006), «Lire et faire lire» (2008) se sont ajoutés parmi les services offerts au CAB Laviolette.

Plusieurs activités sont au menu pour le 50e anniversaire.

Le 19 février, c’est Francis Pelletier, auteur, photographe, artiste, conférencier et médecin, qui animera le «Pique-nique au bord de l’autre». Un brunch (19 avril), une autre journée pique-nique (9 juillet) et la Journée de l’écoute (24 octobre) sont notamment au programme.

L’année 2020 sera clôturée avec le traditionnel dîner de Noël qui se tiendra le 4 décembre prochain.

Directrices générales au fil du temps

– Solange D. Lamothe (1970 à 1980)

-Raymonde Catellier (1980 à 1998)

-Marleen Baker (1999 à 2002)

-Diane Archambault (2002 à 2004)

-Solange Montour (2004 à 2017)

-Louise B. Germain (2017 à aujourd’hui


  Retour